Nerina Cocchi

Cofondatrice et co-directrice artistique de inoutput, Nerina Cocchi est une artiste internationale de théâtre et traductrice dont le travail utilise souvent la présence physique, le site specific et la poésie comme outils pour explorer une pratique de trans-culturalité et de citoyenneté active.

Diplômée de Waterford Kamhlaba UWCSA (Swaziland), Middlebury College (Etats-Unis) et de l'Université de Paris 8, Nerina réside actuellement à Bruxelles où elle a co-dirigé l’atelier CODE au Centre Culturel Le Senghor et l’évènement « SHOCK! 1914 » à la Bibliothèque Royale de Belgique pour la Museum Night Fever 2015.

Nerina a mis en scène le monologue « Ni una más » sur la violence contre les femmes (Spoleto, Trieste and Verona, Italie), la performance participative « POST•M » (Paris et Saint-Denis, Semaine des Arts de Paris, Festival MUEs Paris 3 et Middlebury, USA), une adaptation pour cinq acteurs de « Novecento » de Alessandro Baricco, « Manifesto for Another World » de Ariel Dorfman (Middlebury, USA) et « 4.48 Psychose » de Sarah Kane (Waterford, Swaziland).

Nerina se spécialise aussi dans la traduction et l’interprétation pour le théâtre et les arts (anglais-français-italien). Elle travaille, parmi d’autres, avec la compagnie italienne Motus, et a notamment traduit, en français, la pièce « Wider Than the Sky » de Jessica Litwak et, en anglais, la pièce « Lampedusa Beach » et « Lampedusa Snow » de Lina Prosa (en collaboration avec Allison Grimaldi Donahue). Elle a été interprète pour des artistes tels que Claudia Castellucci et Melanie Joseph, le créateur de masques Donato Sartori, et les photographes Roberto Masotti et Silvia Lelli.

De plus, Nerina travaille comme assistante à la mise en scène pour la metteur en scène américaine Karin Coonrod pour les projets en Italie de la Compagnia de' Colombari « Orfeo in Orvieto » et « The Merchant in Venice ».